Faire des travaux de rénovations peut s’avérer très coûteux. En effet, le choix de matériaux de qualité est une priorité lorsqu’on fait une rénovation, car cela nous évite de devoir la refaire peu de temps après.

Il existe plusieurs travaux, comme l’isolation, qui doivent être faits par des professionnels. En revanche, si vous êtes bricoleur, vous pouvez aisément faire certains travaux vous même, et la pose des fenêtres en fait partie. En effet, il n’est pas nécessaire de faire appel à un professionnel pour remplacer une fenêtre, vous pouvez vous en charger vous même.

Si vous avez opté pour une fenêtre en PVC et que vous souhaitez savoir comment la poser, nous allons tout vous expliquer dans cet article.

Les outils nécessaires

Voici une liste des outils que vous devez avoir afin de poser votre fenêtre :

  • Un mètre et un niveau à bulle.
  • Un fond de joint mousse, un pistolet joint et silicone et du fil de plomb.
  • Une spatule, un tournevis, un maillet en caoutchouc, une clé à six pans et une brosse métallique.
  • Une perceuse/visseuse et une scie à métaux.
  • Des cales d’emplacement et des tasseaux.

Les étapes à suivre

Poser une fenêtre en PVC n’est pas compliqué, il suffit de se munir du bon matériel et de suivre les étapes ci-dessous. Bien que la pose soit assez minutieuse, elle demande juste de l’attention et de l’ordre afin d’être bien exécutée.

  1. Commencez par retirer l’ancienne fenêtre. À l’aide de la perceuse/visseuse, dévissez tous les éléments de cette dernière, puis procédez à un nettoyage du bâti avec la brosse métallique.
  2. Ensuite, il vous faudra mesurer la profondeur ainsi que la hauteur des feuillures puis y insérer des tasseaux en bois. Ces derniers y seront ajustés et cloués.
  3. Préparez la fenêtre à poser. À l’aide du tournevis, fixez la poignée sur la fenêtre puis inclinez la et retirez les couvrants.
  4. Posez deux cales d’espacement sur le bas de l’ancien bâti, puis posez le nouveau bâti sur ce dernier.
  5. Préréglez les vérins du nouveau bâti, en veillant à laisser 5 mm d’espace tout autour.
  6. Vérifiez l’équerrage.
  7. À l’aide de la perceuse/visseuse, vissez le nouveau bâti en commençant par le haut.
  8. Après avoir accroché les ouvrants, vérifiez l’aplomb, puis vissez le bâti (veillez à le visser à la façade et non à la feuillure).
  9. Afin d’assurer l’étanchéité de votre fenêtre, à partir de l’extérieur, posez le fond de joint entre l’ancien et le nouveau bâti en vous aidant de la spatule. Recouvrez le du joint en silicone et assurez vous qu’il n’y ait pas de trous en bouchant le tout avec du silicone, puis laissez sécher.
  10. Posez les profils extérieurs, en commençant par celui du haut, tout en vous assurant de bien appliquer un joint de finition.
  11. Pour finir, vous devez appliquer un joint de silicone entre le bâti et la maçonnerie.

Votre fenêtre est désormais posée ! Il ne vous reste plus qu’à procéder aux finitions en ajoutant des caches-vis et le tour sera joué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *